États généraux de la bioéthique… c’est parti !

Quel monde voulons-nous pour demain ?

Les États généraux de la bioéthique ont démarré le 18 janvier dernier et les débats se poursuivent depuis.

Dans un courrier publié le 7 février dernier *, la Conférence des Évêques de France a invité les catholiques, ainsi que tous les hommes et femmes de bonne volonté, à s’investir concrètement dans les espaces de réflexion éthique régionaux mis en place par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE).

« L’Église catholique saura prendre la parole en contribuant à la sérénité et à l’enrichissement du dialogue, heureusement voulu par le Gouvernement. Comment se taire alors que la loi dessinera en partie la société de demain ? C’est en vue du bien commun dont notre société doit se soucier et dont l’État a la responsabilité, que l’Église catholique s’engage avec détermination dans ces États généraux ».

Déclaration des évêques de France, jeudi 22 mars 2018 :
"FIN DE VIE : OUI À L’URGENCE DE LA FRATERNITÉ !" *

Homélie du Dimanche des Rameaux, par Mgr Laurent Camiade.
Dimanche 25 mars 2018, cathédrale de Cahors :
"... Penser que la technique doit tout commander et diriger le futur de l’humanité serait une grave démission de la liberté humaine. Ne démissionnons pas et réfléchissons par nous-mêmes aux enjeux du futur... "
Homélie du Dimanche des Rameaux : texte intégral *

- Conférence de carême de Mgr Laurent Camiade, 11 mars 2018 à Rocamadour :
Quelques repères pour le débat bioéthique actuel
... Le corps de Jésus dans les bras de Marie rappelle tout le respect dû au corps humain, quel que soit son état. Il n’est jamais un objet ni une marchandise, mais il ne peut qu’être donné librement. L’image de la Piéta peut donc éclairer notre rapport au don d’organes. La Piéta éclaire aussi le rapport de la mère à l’enfant : la mère n’est pas mère seulement jusqu’à l’accouchement ou le sevrage du bébé, mais toute sa vie. Le corps de la mère, pas plus que l’embryon ou n’importe quelle partie d’un corps vivant ne peut être commercialisé. C’est le don de soi qui est fidèle au projet de Dieu sur l’homme...
Texte intégral : Conférence de Carême *

- La dignité de la personne humaine face à la maladie et/ou à la fin de vie
Avec le diacre Serge : délégué diocésain à la Pastorale de la Santé :
Enregistrement Radio Présence du 28 février 2018 *

Retrouvez ci-dessous une vidéo et des fiches à consulter pour étayer notre connaissance sur ces sujets :

- Vidéo "Collectif Bioéthique Catholique" *

- Thérapie génique germinale *
- Le don d’organes *
- Diagnostic prénatal *
- Fin de vie *
- Assistance médicale à la procréation ou AMP *
- Intelligence artificielle *
- Interactions biologie-psychisme *
- Utilisation des biotechnologies *
- Recherche sur l’embryon humain *
- Gestation pour autrui *

(* lien pour accéder au document)

Soutenir par un don